jeudi 13 mai 2010

We Want Miles

Depuis quelques jours déjà, le Musée des Beaux-Arts reprend l'expo présentée à la Cité de la musique consacrée au légendaire Miles Davis. Si la visite d'Imagine - dédiée à John Lennon et Yoko Ono - m'avait laissée un peu sur ma faim, celle-ci m'a transportée, aussi bien dans le passé qu'ailleurs.

Je connaissais plus ou moins l'univers de Miles Davis, m'étant plutôt approprié ses dernières créations que ses premiers succès. J'avais des images d'une star un peu revenue de tout, hissée à bout de bras par l'amour inconditionnel des fans. Il me manquait donc un énorme pan de sa vie créatrice, que j'ai découvert avec grand plaisir, grâce à une exposition particulièrement bien structurée mais qui ne verse pas dans le « pédagogique » pur et dur, qui nous permet à la fois de connaître un peu mieux son parcours, d'apprécier certains objets (des embouchures de trompette aux partitions originales aux pochettes de disques ou aux toiles) mais surtout de comprendre comment son langage musical a subi de multiples transformations au fil des ans, s'inspirant des courants du moment et les transcendant en un langage entièrement neuf.

On peut aussi saisir son incroyable faculté - don - à s'entourer des meilleurs, de Gil ou Bill Evans à John Coltrane, Herbie Hancock, Chick Corea, Wayne Shorter ou John McLaughlin. Au fil des salles (qui comprennent toutes un « centre d'écoute » accueillant), on peut apprécier ses relectures du be-bop, du cool jazz, du funk, la façon dont il a apprivoisé les modes, électrifié sa musique, transformé certains hits pop en standards jazz. Je suis sortie de l'expo avec de la musique plein les oreilles et la conviction que je retournerais y passer quelques heures (et avec le superbe et abordable catalogue de l'expo sous le bras).

Je vous laisse sur deux citations de Miles Davis...
 « Pourquoi jouer tant de notes alors qu'il suffit de jouer les plus belles ? »
« La véritable musique est le silence, les notes ne font qu'encadrer ce silence. »

3 commentaires:

Kikine a dit…

Ahh c'est sur que c'est une expo où nous iront. Alex a grandi baigné de la musique de Miles Davis dont il est vraiment fan ! :)

Kikine a dit…

"sûr" d'ailleurs et pas "sur" ...

Lucie a dit…

Vraiment, c'est une très belle expo. J'ai hâte de savoir ce que tu en auras pensé.