mardi 5 juillet 2011

Paris la belle

De retour depuis un peu plus de 24 heures de Paris, mais pas tout à fait atterrie encore. Le boulot m'attendait à bras raccourcis, bien sûr, surtout que je n'ai pu me connecter que deux fois vingt minutes pendant toute la durée de mon séjour, les connexions Internet étant plus qu'aléatoires (et puis, franchement, j'avais mieux à faire, non?). Et, non, je n'ai pas lu là-bas ou si peu... La prochaine fois, je pars avec un seul livre dans mes valises, ce sera plus prudent...

Des images plein les mirettes, notamment une très belle expo New Delhi-Paris à Beaubourg (photo), une expo mémorable Manet au Musée d'Orsay, bien présentée, selon des thématiques qui se tenaient. Il y a aussi eu la découverte du Musée des lettres et des manuscrits (qu'une amie m'avait abondamment recommandé lors de son dernier passage dans la capitale française). À quelques dizaines de mètres de là, j'ai aussi beaucoup aimé l'expo Lucy Vines proposée par la Maison de l'Amérique latine, artiste que je ne connaissais pas. Mon amie et moi sommes entrées sur un coup de tête, l'admission étant gratuite, en rigolant parce que l'artiste et moi partagions un prénom. En sortant, nous ne riions plus du tout, simplement séduites par ce que nous avions vu...

Oui, bien sûr, je l'avoue, j'ai fait quelques arrêts en librairie, par exemple au Gibert Jeune à St-Michel. J'en suis ressortie avec plusieurs livres bilingues allemand-français, très difficiles à trouver ici, dont un mignon dictionnaire illustré des idiomes. (Par exemple, au lieu de dire « manger les pissenlits par la racine », les Allemands disent plutôt « regarder les radis pousser par dessous ».) Il y a aussi eu des arrêts à La Hune, librairie que j'adore, pour quelques pages de poésie, mais aussi à la FNAC, où j'ai notamment ramassé Piano chinois, qui sera parfait pour le challenge Des notes et des mots. J'ai été sage, non?

1 commentaire:

Kikine a dit…

Ahhh, je suis ravie que :
1./ tu sois allée à Paris, finalement
2./ tu en aies profité !

A bientôt