mercredi 28 janvier 2009

Rions un peu...

Dans une animalerie, un homme regarde deux oiseaux: l'un, aux couleurs chatoyantes, siffle merveilleusement tandis que le second, le plumage terne, se tient dans un coin de la cage. « Combien pour ce bel oiseau chanteur? », s'enquiert le visiteur. « Cent cinquante dollars la paire », répond le marchand. « Mais seul le chanteur m'intéresse, s'indigne le client. Vous ne pouvez pas me le vendre seul? » L'autre secoue la tête: « Impossible, monsieur. L'autre, c'est le compositeur. »

5 commentaires:

Jules a dit…

Ah! encore la preuve qu'on oublie toujours ceux dans l'ombre!!

Venise a dit…

Est vraiment bonne celle-là ! C'est dur d'écrire avec les soubresauts du rire ...

val a dit…

:D

Lucie a dit…

Vous comprendrez que je n'ai pas pu y résister!

KLoelle a dit…

Excellent.....