samedi 28 février 2009

Semaine de lecture

Avant d'être rebaptisée « semaine de relâche », cette semaine sans cours se voulait d'abord une semaine de lecture, pendant laquelle les étudiants de niveau universitaire pouvaient compléter leurs travaux de mi-session et les professeurs se mettre à jour dans leurs lectures professionnelles. Si elle est devenue au fil des ans synonyme de voyage dans le Sud ou de moment privilégié pour dévaler les pentes (avec des centaines de vos plus proches amis, mais, bon...), j'ai décidé cette année de lui redonner son sens premier et de - ciel! - faire diminuer ma PAL et ma PAE (pile à écouter) pendant la semaine. Alors, si vous ne me trouvez pas ici, c'est que je suis sur un sentier de raquette ou plongée dans un livre.

2 commentaires:

Karine :) a dit…

Bonne semaine de lecture et de raquette alors! Pour moi, la relâche, c'est la "semaine de stagiaires"!!!

Venise a dit…

Semaine de relâche ? Semaine de plaisir alors !