mardi 13 juillet 2010

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Y a-t-il une date de péremption sur les bestsellers? Aurais-je dû éviter de lire deux romans épistolaires de suite? Toujours est-il que de lire enfin (je l'ai reçu en cadeau de Noël) Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates fut agréable mais sans plus. Je me suis attachée aux personnages, à cette île perdue (mais je ne considèrerais pas en faire ma prochaine destination vacances, comme plusieurs semble-t-il qui veulent retrouver tous les lieux de l'histoire). J'ai aimé ce cercle littéraire improbable, né de la pure nécessité (en temps de guerre, on fait ce qu'on peut!), j'ai adoré détester l'imbuvable soupirant américain de la narratrice, j'ai souri quand il était question de Kit mais, comme le gâteau de Juliet, je crois que la recette n'a pas parfaitement levé ou qu'elle comportait un ingrédient mystère auquel je suis vaguement allergique. Question de rythme, peut-être, de souffle? Peut-être est-ce simplement le style des auteures, un peu trop bricolé.

Vous remarquerez peut-être que je n'ai pas pris de chance cette fois et suis passée à Le toucher des philosophes, un livre dense mais déjà fascinant, qui trace le portrait de trois philosophes en... pianistes. Entendre mentalement Sartre jouer du Chopin de façon mièvre, il faut quand même faire tout un effort d'imagination.

4 commentaires:

Venise a dit…

Tu ne filais vraisemblablement pas pour un deuxième livre léger. Peur de t'envoler peut-être ? Après tout, on a besoin de toi sur cette Terre ;-)

Bonne prochaine lecture remplie de promesses.

Lucie a dit…

C'est peut-être ça mon problème, trop de légèreté? Remarque, je ne regrette pas ma lecture, c'est déjà pas si mal.

Kikine a dit…

Je l'ai commencé et mis de côté, il y a quelques semaines car je trouvais que ça faisait un peu trop de livres épistolaires moi aussi ... et là, dans Juliet, naked, il y a encore des morceaux de lettres (emails pour être plus exact) et je me dis que j'ai envie de passer à autre chose là !
Je le reprendrais plus tard ...

Lucie a dit…

Toi aussi, tu l'as laissé de côté? Pourtant, j'ai vraiment super aimé « Quand souffle le vent du nord », bien plus efficace selon moi. Mais ça fera sans doute un film sympa éventuellement.