mardi 23 décembre 2008

Joyeuses fêtes

Eh oui, Noël est presque là... Que vous souhaitez, qui compte vraiment? De la tendresse, de la lumière, des mots tendres, de la musique d'antan, des sourires francs...

J'ai pensé vous offrir, sans façon, enregistré avec les moyens du bord (un logiciel gratuit et le micro de mon portable) quelques mesures d'un autre âge, d'un autre univers. Je vous retrouve bientôt. À cliquer à gauche ou ici...

9 commentaires:

Karine :) a dit…

Merci Lucie pour ce cadeau musical!! Joyeux Noël à toi!

helenablue a dit…

Merci beaucoup pour ce cadeau , je découvre votre blog et suis séduite , je vous met en lien chez moi ...

Joyeuses f^tes à vous .
Hélèna

Maxime a dit…

Wow, merci Lucie pour cette façon si originale (et musicale!) de nous souhaiter Joyeux Noël!

Joyeuses fêtes à toi aussi!

Lucie a dit…

Karine: bienvenue... Joyeux Noël à toi!

Helenablue: bienvenue ici!

Maxime: je n'ai pas pu résister! ;-)

Philippe D a dit…

Lucie. Belle initiative pour Noël ! Merci infiniment. Je viens après la bataille et en profite pour vous souhaiter une excellente fin d'année. Bien à vous ! Philippe

Lucie a dit…

Merci de votre passage Philippe. Je comprends bien que vous ayez eu d'autres soucis dans les dernières semaines. D'excellentes fêtes à vous!

Caro[line] a dit…

Bonnes fêtes de fin d'année !

Venise a dit…

Marc et moi avons écouté ta pièce musicale (on aime beaucoup !)et Marc a reconnu la mélodie. Est-ce que tu nous demande de trouver le titre ? Nous avons fait une recherche et trouvé :
greensleeves
Ça fait donc deux questions : est-ce que tu nous demandais le titre et est-ce que c'est le bon titre ?

Lucie a dit…

Caroline: à toi aussi!

Venise: beaux efforts! En fait, Greensleeves et What Child is This sont tous les deux basés sur la même partition musicale (qui date de plusieurs siècles). Selon les mots qui sont apposés, on le nommera l'un ou l'autre. Le titre « de Noël » est donc bien « What child is this » mais c'est une chanson de Noël qui a l'avantage de pouvoir être écoutée toute l'année sans qu'on s'en lasse.